Dans quelles situations recourir aux prestations d’un expert automobile ?

Expert automobile
L’expert du secteur automobile est sollicité en cas de vice caché, de conflit avec une compagnie d’assurance, un garagiste ou un vendeur d’une voiture d’occasion. Il est la solution idéale pour toute situation inextricable. Il dispose à cet effet de plusieurs compétences techniques. Il les met à disposition pour mettre fin très vite un différend qui oppose un professionnel et un particulier.

L’expert en cas de vice caché

L’acquisition d’une voiture d’occasion auprès d’un particulier est parfois la source de doutes et de nombreuses hésitations. Que faire alors en cas de panne constaté immédiatement après l’acquisition ? Sans une garantie commerciale, l’acquéreur craint les surprises désagréables, qui sont d’ailleurs très répandues. L’œil d’un professionnel s’avère alors utile en amont de toute décision d’achat. L’expertise est en outre une arme juridique inestimable pour obtenir réparation du préjudice subi en aval. En cas de vice cache sur une voiture d’occasion, le rapport de l’expert permet de déterminer l’étendue de la responsabilité du vendeur. L’expertise automobile est utilisée pour attester de l’existence d’un vice. En réalité, la garantie légale de conformité n’est pas appliquée lors d’une vente entre particuliers. Néanmoins, l’acheteur a à sa disposition comme recours légal la garantie contre les vices cachés. C’est un mécanisme légal qui permet, en cas de défaut de la voiture, de la restituer au vendeur contre un remboursement. Il peut obtenir aussi sur la base du rapport d’expertise une réduction du prix d’achat ou une indemnisation pour tout préjudice. La principale difficulté pour l’acheteur du véhicule d’occasion est de prouver le vice caché. L’expert automobile dans son rapport doit déterminer l’origine exacte de la panne en question et prouver que l’existence du problème remonte bien au moment de l’acquisition du véhicule d’occasion. La dernière condition est de montrer que le vice est non-apparent et qu’elle rend la voiture d’occasion impropre à l’usage. Comme le souligne www.litige.fr, l’expert démontre l’existence de ces différentes conditions en prenant appui sur les pannes à répétition.

L’expert avant tout achat de voiture d’occasion

L’expert intervient comme un consultant lors de l’achat d’une voiture d’occasion. L’acheteur étant un profane, il ne s’y connaît point en matière d’automobile. Il semble difficile pour un néophyte de s’assurer de l’état parfait de la voiture d’occasion au moment de l’acquisition. L’expert vérifie le moteur et ses pièces. Il évalue la longévité et le fonctionnement de la courroie de distribution. De plus, il apprécie l’état des plaquettes de frein et des pneumatiques. Le côté mécanique étant un domaine mystérieux pour plusieurs personnes, l’aide d’un expert est incontournable.

Il y a également certains vendeurs peu scrupuleux qui tentent de dissimuler aux acheteurs des défauts de la voiture pour conclure la vente. Bien sûr, la situation est plus préoccupante lorsqu’il s’agit d’une voiture d’occasion. Celle-ci est parfois usée. Le prix à payer en tout état de cause est en adéquation avec la qualité de la voiture. Elle doit pouvoir être utilisée sans pannes récurrentes sur une période raisonnable. L’examen préalable de la voiture par un expert agréé, comme un expert auto, expérimenté, permet de mieux rassurer les profanes. Ses nombreuses compétences en mécanique lui permettent de déceler tous les défauts potentiels sur le véhicule. Son travail est imprégné d’une impartialité, qui couvre l’acquéreur contre les risques d’arnaque.

L’expert en cas de désaccord avec le vendeur ou le garagiste

Le rapport d’expertise est la preuve valable en cas de désaccord, que ce soit avec le vendeur ou avec le garagiste. L’expert établit un rapport très utile pour prévenir le vendeur de l’étendue de sa responsabilité en matière de vices cachés. Le vendeur de bonne foi, pour régler le litige, accepte généralement de reprendre la voiture défectueuse ou d’accorder une certaine remise de prix. Le rapport d’expertise automobile est un document officiel utilisé comme un moyen de pression. Dès que le vendeur ne veut pas se conformer à la loi ou en cas de silence, nonobstant les multiples sollicitations de l’acheteur, un règlement à l’amiable est engagé pour régler le litige. Il est joint aux courriers le rapport d’expert pour étayer les arguments de l’acheteur. En cas de désaccord, les tribunaux sont saisis du litige. Le juge, pour rendre sa décision, se fonde sur le rapport d’expertise pour trancher le différend. L’expert auto est le meilleur recours pour se faire indemniser en cas de litige avec un garagiste. Il s’agit des litiges fréquents tels que les pannes persistantes après une réparation, ou les litiges survenant en cas de dommage sur la voiture, causé par le garagiste ou en cas de surfacturation. Le client est en réalité démuni face à un professionnel pareil. Dans une situation pareille, l’intervention de l’expert auto est recommandée pour faire valoir ses droits. L’expert est capable de déterminer les erreurs du garagiste. Son rapport est un bon moyen de pression pour le contraindre à respecter ses engagements. Sur la base du rapport, il est tenu de procéder de manière gratuite à de nouvelles réparations afin de régler la panne, ou de baisser le montant de la facture.

L’expert en cas de contestation du rapport établi par l’expert d’assurance

L’expert auto est sollicité pour rendre un rapport de contre-expertise pour contester le rapport établi par un expert de l’assurance. Les services de l’expert auto sont alors sollicités en cas d’accidents de la circulation. Quand la voiture est endommagée, l’assurance auto est déclenchée pour payer les réparations. Les assureurs ou compagnies d’assurance dépêchent un expert agréé dans le but d’évaluer les dommages. Celui-ci détermine le montant à allouer à la réparation du véhicule. Pour tout désaccord sur le montant alloué, une expertise contradictoire aide à confirmer ou à infirmer le premier rapport d’expert. Il est possible d’établir un troisième rapport d’expert en cas de différence trop élevée entre le premier et le deuxième montant retenu, ou si globalement un différend subsiste.


Pourquoi passer par un mandataire auto ?
Passer une annonce gratuite en ligne pour vendre sa voiture