Les facteurs qui accélèrent l’usure des pneus

De nombreuses pièces d’un véhicule doivent être remplacées de temps en temps. Comme tant de choses dans la vie, les pièces des véhicules ne durent pas éternellement, mais sont sujettes à l’usure au fil du temps en raison de leur utilisation. Cela inclut les pneus de voiture, qui ont un contact direct avec le sol et doivent donc être remplacés à un moment donné. Mais une manipulation prudente permet d’éviter qu’ils soient remplacés trop souvent, de sorte que les pneus du véhicule peuvent être utilisés plus longtemps.

On vous montre quels facteurs de la circulation routière provoquent une usure particulièrement rapide. Vous apprendrez également ce qui peut être fait pour prévenir l’usure prématurée des pneus et quand il est temps de les remplacer. Cela vous permettra d’avoir une adhérence totale lors du freinage et de garantir votre sécurité sur la route.

Quels sont les facteurs qui provoquent une usure particulièrement rapide des pneus ?

De nombreux facteurs différents expliquent l’usure rapide des pneus. Une certaine usure est généralement inévitable, mais certaines mesures préventives peuvent être prises pour que les pneus durent plus longtemps. Par exemple, le style de conduite du conducteur est l’un des facteurs qui provoquent une usure rapide. Si vous conduisez souvent avec des pneus qui grincent et qui sont “chauds”, vous ne devez pas vous étonner que la gomme s’use rapidement. C’est pourquoi vous devez conduire avec prévoyance dans la circulation routière et éviter autant que possible les freinages brusques.

En particulier dans les virages et les ronds-points, vous devez lever le pied de l’accélérateur et conduire prudemment sur ces parties de la route. De même, sur les autoroutes ou les voies rapides, vous devez respecter la vitesse recommandée afin de laisser moins de caoutchouc sur l’asphalte. En outre, la route elle-même peut être responsable de l’usure des pneus. Les mauvaises routes avec des nids de poule ou des rainures n’usent pas seulement les pneus plus rapidement, mais aussi les amortisseurs. Il faut donc éviter si possible d’endommager l’asphalte. Si cela n’est pas possible, vous devez franchir l’obstacle à une vitesse modérée pour protéger le pneu. La conduite hors route use également davantage le pneu. Cela est particulièrement vrai pour les véhicules tout-terrain, que certains conducteurs aiment conduire sur des routes de gravier et autres routes non goudronnées.

En revanche, comment peut-on faire “quelque chose de bien” pour le pneu ?

Pour rendre service aux pneus, vous devez toujours respecter les limites de vitesse. Cela permet non seulement de maintenir les pneus en vie plus longtemps, mais aussi de réduire la consommation de carburant. En outre, vous ne devez conduire que sur des routes pavées et glissantes si possible. Les nids de poule dans l’asphalte et les seuils de freinage ne doivent être franchis qu’à une vitesse appropriée. Il en va de même pour le trottoir lorsque l’on tourne ou que l’on quitte une sortie. Le contact latéral avec la bordure (parfois très coupante) peut également endommager le pneu, qui peut même éclater dans le pire des cas.

Par conséquent, vous devez rester au milieu de la route et éviter autant que possible le contact avec le trottoir. En outre, assurez-vous toujours que vous avez la bonne pression des pneus lorsque vous utilisez votre véhicule. Une pression insuffisante use davantage les pneus, il faut donc les vérifier régulièrement. En cas de manque d’air comprimé, vous devez regonfler les pneus à la station-service.

Quand faut-il remplacer le pneu ?

Quelle que soit la prudence avec laquelle vous manipulez les pneus pendant la conduite, ils devront être remplacés à un moment donné. C’est important non seulement pour obtenir le badge TÜV et pour passer les contrôles de police, mais surtout pour votre sécurité. Un pneu qui n’a plus assez de bande de roulement est un facteur de risque, par exemple lors d’un freinage d’urgence, et devient un danger pour le conducteur et les autres usagers de la route. Chaque pneu de voiture doit avoir au moins la profondeur de sculpture minimale de 1,6 mm exigée par la loi.

Toutefois, les experts soulignent à plusieurs reprises qu’il s’agit en fait de la limite inférieure absolue, en règle générale, dans votre propre intérêt, les pneus devraient avoir une bande de roulement bien meilleure ou être remplacés en temps utile. Une profondeur de sculpture trop faible devient également un danger sur une route mouillée, car elle vous fait déraper plus vite. Si le pneu n’a plus une bande de roulement suffisante, vous devez le remplacer. Vous devez également vérifier régulièrement s’il y a des pièces étrangères dans le pneu. Il s’agit de pierres, de clous, de vis ou de verre coupants. Ceux-ci peuvent tôt ou tard pénétrer dans l’enveloppe extérieure et provoquer l’éclatement du pneu.

Un pneu endommagé doit donc également être remplacé. Cela vaut pour les pneus trop vieux. Au plus tard au bout d’une dizaine d’années, les pneus doivent être remplacés, même si la profondeur de sculpture est encore suffisante. En effet, le caoutchouc du pneu devient poreux avec le temps, ce qui peut également être critique pour la sécurité.

Le parallélisme des roues – important pour la sécurité et la durabilité du véhicule et des pneus
Erreur de carburant : Les risques