Publié le : 19 mai 202111 mins de lecture

Les fortes averses sont bien sûr difficiles à éviter. En avril notamment, le temps change souvent en quelques minutes. Néanmoins, il est important de ne pas oublier de protéger votre voiture des fortes pluies et des averses violentes afin d’éviter les dommages et, dans le meilleur des cas, de les empêcher de se produire.

Pour les automobilistes, une averse signifie non seulement une visibilité réduite, mais aussi que leur voiture est exposée à une charge plus importante qu’en temps normal. Si l’eau pénètre dans l’une des unités de commande ou dans un faisceau de câbles, l’électronique embarquée peut être gravement endommagée. L’eau et la saleté qui tourbillonnent sur le dessous de caisse favorisent à long terme la corrosion dans les endroits difficiles d’accès.

On a donc rassemblé pour vous quelques conseils qui vous permettront de protéger votre voiture.

1) Parking couvert

Le stationnement sous un toit protège votre voiture non seulement du soleil et de la chaleur, mais aussi des fortes averses. Un garage est bien sûr l’idéal, mais un abri de voiture ou un auvent peut également protéger votre voiture contre les dommages.

2) Un produit d’étanchéité pour la peinture

Pour rendre la peinture de votre voiture plus résistante, il existe de nombreux produits d’entretien à usage domestique. En outre, de nombreux ateliers sont spécialisés dans le scellement des peintures. On vous recommande également d’entretenir régulièrement votre voiture et sa peinture afin de protéger durablement votre peinture des influences environnementales.

3) Investissez dans une bâche

Vous n’avez pas la possibilité de garer votre voiture sous un même toit ? Pas de problème ! Avec une bâche, vous pouvez protéger l’extérieur de votre voiture du vent et des intempéries. Les bâches sont proposées dans différentes gammes de prix, depuis les solutions universelles bon marché jusqu’à la variante haut de gamme spécifique aux voitures. Le matériau des couvertures est généralement imperméable et respirant. Les bâches peuvent être facilement attachées et rangées dans la voiture pour gagner de la place.

4) Évitez de conduire inutilement sous une forte pluie

Les fortes pluies augmentent considérablement le risque d’accident et sollicitent davantage votre voiture. Les précipitations font que l’eau et la saleté pénètrent dans des endroits difficiles d’accès du dessous de caisse de votre véhicule. Il est donc conseillé de se demander avant de partir s’il est absolument nécessaire de conduire en ce moment ou si l’on peut reporter le voyage à plus tard.

5) Fixer le piège à saletés

En fixant des bavettes, vous pouvez protéger votre voiture des projections d’eau et de la saleté. Cela permet d’éviter d’éventuels dommages à la peinture. Un effet secondaire positif pour les véhicules suiveurs est que moins d’eau est tourbillonné derrière votre voiture.

6) Planifiez votre itinéraire

Conduire dans des eaux profondes peut causer des dommages irréparables à votre voiture. Il est donc recommandé d’éviter les zones particulièrement sensibles aux hautes eaux ou aux inondations. Si vous avez tout de même traversé une profonde mare d’eau, vous devez vérifier ensuite si les freins fonctionnent toujours correctement.

7)Ne faites pas de trajets inutiles sous la pluie

Il est très tentant d’utiliser votre voiture dès qu’il commence à pleuvoir, au lieu de trouver un moyen de transport alternatif. Si vous roulez régulièrement sous la pluie, certaines parties de votre voiture vont s’user et la rouille apparaîtra plus rapidement. L’eau de la route risque d’éclabousser la partie inférieure de la voiture et pourrait commencer à user des pièces vitales du moteur. Si vous pouvez, attendez que la pluie se soit calmée pour effectuer votre trajet.

8)Privilégiez un Pare-boue

Le pare-boue ne protège pas seulement de l’excès de boue se trouvant sur la route, mais protège aussi vos roues et vos freins des dommages causés par l’eau. Le pare-boue va dévier les éclaboussures d’eau et de boue.

9)Soyez prévoyant

Si vous savez que la route que vous empruntez comprend des passages sujets aux inondations, prenez un moment sur votre temps pour trouver un autre itinéraire avant de partir. Conduire à travers des espaces inondés peut causer des dommages irréversibles sur le fonctionnement interne de votre moteur. Il est plus sage de faire un détour d’une dizaine de minutes afin d’éviter de devoir remplacer le moteur de votre véhicule.

Si malgré tout, vous traversez une zone inondée, assurez-vous de vérifier l’état de vos freins juste après. Comme les freins se trouvent près des roues, ils sont très exposés à l’eau et peuvent être rapidement endommagés ou même déplacés par une trop grande quantité d’eau. Conduisez prudemment loin de l’inondation et appuyez plusieurs fois sur vos freins pour vous assurer qu’ils fonctionnent bien afin de pouvoir continuer votre route.

10)Comment protéger sa voiture de la chaleur estivale ?

Les conducteurs pensent souvent que l’hiver est la saison la plus difficile à supporter pour leur voiture et prennent beaucoup de précautions comme se garer à l’intérieur pour la protéger ; ils oublient que l’été comporte son lot d’inconvénients.

Pendant la journée, la chaleur, les rayons du soleil et la baisse significative de température qui peut se produire pendant la nuit peuvent impacter grandement le bon fonctionnement de votre véhicule. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils que vous pourrez suivre pour protéger votre véhicule du soleil et de la chaleur.

11)Garez-vous à l’intérieur

Si vous possédez un garage ou une place de parking couverte où vous pouvez garer votre véhicule, continuez à l’utiliser pendant l’été. Se garer à l’intérieur ou sous un toit est une protection contre les températures extrêmes et les rayons brûlants du soleil. Vous pourriez également économiser de l’argent vis-à-vis de votre compagnie d’assurance.

12)Gonflez correctement vos pneus

Pendant la période estivale, les routes peuvent devenir extrêmement chaudes. Si vous n’avez pas correctement gonflé vos pneus, ils seront alors plus susceptibles de subir une crevaison au contact de la surface brûlante de la route. La différence de température entre la journée et la nuit peuvent aussi avoir un impact sur le niveau de pression de vos pneus. Pendant l’été, il est important de prêter une attention particulière à la pression de vos pneus (la pression idéale est indiquée dans votre carnet d’entretien).

13)Garez-vous à l’ombre

Lorsque c’est possible, garez votre voiture là où elle ne sera pas directement exposée aux rayons du soleil. Se garer sous un arbre, dans un parking couvert, ou sur un côté de route ombragé peut faire la différence sur le long terme. C’est également un moyen simple et peu coûteux de protéger votre voiture du soleil sans avoir à y investir du temps ou de l’argent.

14)Gardez un œil sur les courroies

Toute partie de la voiture composée en grande partie de caoutchouc risque d’être abîmée par les changements de températures tout au long de l’été. Le caoutchouc se dilate quand il fait chaud et se contracte lorsqu’il fait froid : cette accumulation de contraction et de relâchement de tension peut provoquer des fissures au niveau des courroies du moteur qui risquent ensuite de se casser. Il n’y a pas grand-chose à faire pour éviter cela, mais assurez-vous d’emmener votre voiture chez un garagiste si vous entendez un grincement provenant de votre moteur : cela pourrait être le signe de l’endommagement de la courroie.

15)Vérifier les niveaux de votre voiture

Les liquides de votre voiture risquent de s’évaporer pendant les chaleurs estivales. Portez une attention toute particulière au maintien du niveau des fluides de votre moteur : liquide lave-glace, liquide de refroidissement du moteur, liquide de frein, et huile moteur.

16)Utilisez un pare-soleil

Si vous n’avez pas la possibilité de vous garer sous un arbre ou dans un parking couvert lorsque le soleil tape fort, l’intérieur de votre voiture va pâtir de l’exposition prolongée aux rayons du soleil et à la chaleur. Utiliser un pare-soleil pour pare-brise protégera la voiture de la lumière et de la chaleur efficacement.

Ces derniers sont souvent pliables, légers et facile à transporter, ils ne prendront donc pas trop de place dans votre voiture mais pourront protéger le tableau de bord, les sièges et le volant des effets de la chaleur.

17)Vitres Teintées

Si vous devez garer votre voiture la plupart du temps à l’extérieur, directement exposée aux rayons du soleil, vous pourriez investir dans des vitres teintées. Les vitres teintées peuvent aider à la protection de l’intérieur de votre voiture des rayons du soleil sans affecter votre visibilité.

Attention cependant, en France depuis 2016, il est interdit d’avoir le pare-brise et les vitres latérales avant de votre véhicule teintés si leur taux de transparence est inférieur à 70 %.

18)Cire de protection

Si vous emmenez votre voiture au lave-auto, pulvériser une couche de cire peut aider à protéger la peinture de votre voiture contre l’exposition au soleil. C’est un moyen relativement rentable de vous assurer que votre peinture ne s’efface pas suite à l’exposition directe aux rayons du soleil.

Alors que nous prenons souvent les précautions nécessaires pour protéger notre voiture des effets néfastes de l’hiver, nous oublions souvent que tous ces problèmes peuvent survenir pendant les mois chauds de l’été. Espérons que les points listés ci-dessus vous aideront à protéger votre véhicule cet été.