Quelle assurance pour une voiture sans permis ?

Nombreux sont les véhicules d’aujourd’hui qui peuvent être conduits sans permis. Parmi eux, on a les voiturettes, les micro-cars ou encore les VSP (véhicules sans permis). Généralement, une voiture sans permis est conçue pour transporter 2 personnes assises. Elle ressemble exactement à une auto classique, mais en version mini. Les véhicules sans permis sont particulièrement adaptés aux personnes n’ayant pas ou plus de permis. Mais comme ils roulent sur la voie publique, ils sont aussi sous l’obligation d’assurance.

Une assurance en responsabilité civile

Une voiturette est un engin à moteur possédant 4 roues et ne doit pas dépasser la vitesse d’environ 45 km/h. Elle ne peut pas être utilisée sur l’autoroute ou sur la voie rapide. Seulement sur les axes secondaires. Vous êtes néanmoins dans l’obligeance de souscrire une assurance voiture sans permis même si elle présente moins de risques qu’une voiture classique.

Ainsi, vous devez contracter une assurance responsabilité civile. Elle est destinée à tout véhicule terrestre à moteur circulant sur la voie publique. Il vous faut être assuré comme tous les autres automobilistes. Vous devrez fournir les justificatifs nécessaires lors d’un contrôle routier. Sachez que vous aurez les mêmes sanctions que n’importe quel conducteur avec un défaut d’assurance auto, soit une amende et des peines complémentaires.

Quelques conditions à respecter

Pour être assuré, vous devrez d’abord être en règle aux yeux de la loi pour conduire. Notez également que les exigences d’une assurance voiture sans permis varient en fonction de l’âge du conducteur.

Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 peuvent assurer et conduire une voiturette sans aucun prérequis spécifique. En revanche, les personnes nées après cette date doivent posséder le BSR (brevet de sécurité routière). Ce dernier est accessible dès l’âge de 14 ans.

Le véhicule sans permis doit aussi répondre à certaines normes comme une puissance de moteur inférieure ou égale à 50 cm3. Il ne doit avoir que 2 places assises au plus. Au-delà de ces conditions, il sera considéré comme un quadricycle lourd et est soumis à l’obtention d’un permis B1.

Les garanties d’une assurance voiture sans permis

En tant que conducteur de voiture sans permis, vous pouvez bénéficier des mêmes ou presque, garanties relatives aux voitures classiques. Par choix ou par souci budgétaires, vous pouvez juste vous contenter d’une assurance au tiers. C’est une couverture obligatoire.

Si cela vous intéresse, vous pouvez ajouter des couvertures facultatives et complémentaires. Globalement, les voiturettes sont très onéreuses, et même un remplacement de pièces peut considérablement impacter les charges d’entretien.

Comparez les divers tarifs des assurances tous risques pour bénéficier de la meilleure des protections. Pensez à une garantie contre le vol et l’incendie si votre auto stationne régulièrement sur la voie publique.

Voiturette : 2 places, 4 places, quelles différences ?
Voiture sans permis, neuf, occasion, quel prix ?