Qui peut conduire une voiture sans permis ?

La voiture est devenue un bien de consommation frisant la première nécessité. Mais il n’est pas évident pour tout le monde d’en posséder une, malgré les différents moyens exploitables comme les financements bancaires, entre autres. Pour satisfaire un besoin existant, les constructeurs ont mis au point et commercialisé des modèles moins imposants, tout simplement appelés voiturettes ou VSP, pour voiture sans permis. Mal aimé dans les débuts, ils commencent désormais à connaître un engouement certain auprès des consommateurs sans distinction de genre ou d’âge. Mais qui peut réellement conduire une voiture sans permis ?

Les adultes

Selon une étude effectuée par un comparateur d’assurance, la tranche d’âge la plus concernée par cet intérêt pour la voiturette se situerait entre 25 et 50 ans. Et pour cause, c’est à cet âge que l’être humain se déplace le plus et nécessite donc un moyen de locomotion qui réponde à ses besoins. Généralement, à cet âge, tout le monde est censé posséder un permis de conduire valide. Il va de soi que cette tranche d’âge puisse donc conduire une voiture sans permis. Seulement, la condition nécessaire relève du fait que le conducteur ne soit pas frappé d’une annulation de permis, et qu’un juge ne lui ait pas prononcé une interdiction de conduire. En d’autres termes, une invalidation ou une suspension du permis n’empêche pas de conduire une VSP.

Les adolescents

À cette période de la vie, nous avons tous toujours été plus ou moins fiers de posséder une voiture. Imaginez ce qu’il en est pour les adolescents d’aujourd’hui, qui peuvent clairement être au volant de la leur, qui n’est pas la voiture des parents ! Mais la condition est bien claire pour permettre à un adolescent de conduire une voiture sans permis. Il doit avoir effectué les formations préalables et selon son âge, disposer du brevet de sécurité routière ou BSR, désormais appelé permis AM pour les personnes nées après le 1er janvier 1988. Pour information, la conduite d’une VSP est autorisée aux jeunes âgés de 14 ans révolus.

Les seniors

Il s’agit évidemment d’un segment de marché qui trouve tout intérêt à posséder une voiturette. Dans les débuts d’ailleurs, ce moyen de locomotion était surtout associé à cette tranche d’âge. Le fait de conduire une voiture sans permis constitue une alternative aux transports en commun pour les seniors. Il représente également une solution plus aisée pour eux en termes de circulation ou de stationnement.

Voiturette : 2 places, 4 places, quelles différences ?
Quelle assurance pour une voiture sans permis ?